Le Monde de Véro

bloc-note écolo et solidaire

14 octobre 2008

1000 milliards de dollars pour renflouer les banques, 400 milliards pour la publicité, ... et 40 milliards contre la pauvreté ?

Alors que l'Etat français garantit les prêts interbancaires à hauteur de 320 milliards d'euros, 
que le sénateur républicain Richard Shelby (US) a évoqué un coût allant jusqu’à 1000 milliards de dollars,
on peut se demander comment les Etats n'ont pas encore réussi à se cotiser
à hauteur de 40 milliards de dollars pour lutter contre la misère dans le monde.

40 milliards de dollars ?
C'est le budget annuel qui suffirait à la réalisation et au maintien d'un accès universel
à l'éducation de base,
à des soins de santé de base,
à une nourriture adéquate,
à l'eau potable
et à des infrastructures sanitaires de base
(PNUD 1998, Patrick Viveret).

A titre de comparaison, les dépenses publicités annuelles dans le monde s'élèvent
à 400 milliards de dollars.


Autre élément de comparaison : le "trou de la sécu" qui lui s'élève actuellement
à 8 milliards d'euros.



Manifestation annoncée par cyberacteurs :

A Paris, à 12h30 le 15 octobre, les membres d’ACF et les salariés de la Défense
s’immobiliseront totalement pendant 2 minutes sur le parvis de ce haut lieu des affaires
afin d’alerter l’opinion publique sur l’urgence nutritionnelle actuelle.
« 1000 milliards de dollars pour renflouer les banques
mais pas 30 milliards pour résorber la famine dans le monde ?»

Nous proposons à tous ceux qui le pourront
de faire un rassemblement symbolique du même genre devant leur préfecture ou leur mairie.

Posté par vero0oo à 09:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    c'est vrai qu'il en faut du pognon pour réparer les conneries des "experts" financiers.

    Posté par romain blachier, 14 octobre 2008 à 12:20

Poster un commentaire